L’entretien d’un poêle à granulés

Bien entretenir son poêle à granulés est indispensable pour éviter les pannes et bénéficier des performances optimales.

L’intervention d’un professionnel est nécessaire au moins une fois par an. Concernant les petits entretiens hebdomadaires, les indications se trouve dans la notice de votre appareil.

 On y trouve l’ensemble des gestes d’entretien à réaliser, dont voici les principaux.

A quoi sert l’entretien d’un poêle à granulés ?

Il permet de bénéficier des performances optimales, d’éviter les pannes de l’appareil et de se chauffer en sécurité et ainsi augmenter au maximum sa durée de vie.

Le Règlement Sanitaire Départemental impose le nettoyage et la vérification de l’appareil une fois par an.

Il en est de même pour le ramonage, peut importe le combustible utilisé le ramonage reste obligatoire, deux fois par an, dont une pendant la saison de chauffe.

En quoi consiste l’entretien ?

/!\ A effectuer poêle arrêté et refroidi.

L’entretien qui doit être effectué par l’utilisateur consiste :

A nettoyer le foyer : pour ce faire, il suffit d’aspirer les cendres se trouvant dans la chambre à combustion. (Un aspirateur à cendres doit être utiliser, ne pas utiliser d’aspirateur à sac. Risque de feu s’il reste des braises).

Déposer le brasero/creuset et nettoyez-le, en veillant à bien déboucher les trous d’arrivée d’air.

Nettoyer l’espace sous le brasero ainsi que l’emplacement de la bougie d’allumage.

Nettoyer la vitre avec un chiffon doux et de l’eau.

Vous pouvez aussi nettoyer les plaques de la chambre à combustion à l’aide d’un pinceau.

Ensuite replacer les éléments en prenant soin de bien pousser le brasero/creuset.

Entretien complet quand faire appel à un professionnel ?

L’entretien est nécessaire au moins une fois par an, celui-ci effectuera l’entretien complet de l’appareil. Et vérifiera l’état des éléments de sécurité :  joints, pressostat etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *